search
top

Définition de peinture abstraite

La peinture est le fluide qui, une fois appliquée en couches minces, permet de couvrir une surface. Le concept est utilisé pour désigner le matériau, la toile dont on se sert pour peindre ou l’art de peindre (représentation graphique faite avec des pigments ou d’autres substances).

Du latin abstractus, l’adjectif abstrait se dit de ce qui n’a pas l’intention de représenter des choses ou des êtres spécifiques, mais qui ne traite que de questions telles que la forme, la structure ou la couleur.

On entend par art abstrait la manifestation qui met l’accent sur des aspects chromatiques, structurels ou formels, tout en ignorant l’imitation physique ou matérielle de la réalité. La peinture abstraite, par conséquent, est la branche picturale de l’art abstrait.

Le contraire de la peinture abstraite est la peinture figurative, qui vise à représenter des images reconnaissables. La peinture abstraite, cependant, mise sur la génération de sensations depuis les formes et non pas l’imitation de la réalité.

Les premières manifestations abstraites datent du début du XXe siècle, par le biais d’artistes tels que Wassily Kandinsky et Umberto Boccioni. Il existe de nombreux courants stylistiques concernant l’art abstrait, à savoir, l’abstraction lyrique, l’abstraction synthétique et l’abstraction géométrique.

La peinture abstraite expressive est celle qui manque de structure et qui présente une composition asystématique par l’improvisation. La peinture abstraite géométrique, à son tour, se compose d’œuvres planifiées selon des critères rationnels à partir d’éléments neutres, tandis que la peinture figurative abstraite a pour but de représenter une réalité mobile (en mouvement) et changeante (en évolution) dans un environnement statique et invariable.



top