search
top

Définition de croyance

La croyance est la forte conviction et le respect de quelque chose, ou encore l’idée jugée vraie et à laquelle on croit totalement. Exemples : « La croyance des chercheurs, c’est que la jeune fille est en vie et qu’elle se trouve quelque part dans le pays », « Personne ne peut contester la croyance d’une mère, mais ce qui est certain, c’est que les preuves indiquent le contraire », « Dans les moments les plus difficiles, je tiens à mes convictions ».

On peut affirmer qu’une croyance est un paradigme qui est fondé sur la foi, étant donné qu’il n’existe pas de preuve absolue, de fondement rationnel ni de justification empirique qui l’atteste. Ainsi, la croyance est associée à la religion, à la doctrine ou au dogme : « Selon la croyance de mon peuple, nous les humains, nous avons une infinité de vies qui se succèdent les unes aux autres suivant notre karma », « Je ne peux pas soutenir une initiative qui soit contraire à mes convictions chrétiennes », « Nous devons respecter ceux qui ont des croyances différentes des nôtres ».

La formation d’une croyance née à l’intérieur d’une personne (elle se développe à partir de ses propres convictions et de ses valeurs morales), mais elle peut être également influencée par des facteurs externes et par le milieu social (la pression familiale, les groupes dominants, etc.).

Il est possible de distinguer les croyances ouvertes (qui admettent la discussion à partir d’une analyse logique et rationnelle) et les croyances fermées (elles ne peuvent être discutées que par une autorité). Dans le premier groupe, il y a lieu de mentionner les croyances scientifiques puisque n’importe qui étant capable de prouver le contraire est en mesure de réfuter une croyance. Parmi les croyances fermées, les plus communes sont les croyances religieuses (celles qui émanent d’une divinité et qui sont gérées par un nombre réduit d’élus).



top