search
top

Définition de coût du capital


Définition de coût du capital

Le coût du capital (ou coût moyen pondéré du capital) est le rendement requis sur les différent types de financement. Ce coût peut être explicite ou implicite et être exprimé en tant que coût d’opportunité pour une alternative équivalente d’investissement.

La détermination du coût du capital implique le besoin d’estimer le risque du placement, en évaluant les composants que conformeront le capital (tel que l’émission d’actions ou la dette). Il existe plusieurs façons de calculer le coût du capital, qui dépendent des variables employées par l’analyste.

Autrement dit, le coût du capital entraîne la rétribution que les investisseurs recevront suite à la montée au capital de l’entreprise, c’est-à-dire, le montant que les actionnaires et les créanciers percevront. Dans le cas des actionnaires, ils recevront des dividendes par action, tandis que les créanciers seront bénéficiés avec les intérêts pour le montant déboursé/investit (par exemple, ils investissent 10.000 euros et reçoivent 12.000, ce qui correspond donc à un intérêt de 2000 euros suite à leur placement).

L’évaluation du coût du capital renseigne au sujet du prix que l’entreprise paie pour utiliser le capital. Ledit coût est mesuré comme une taxe : il existe une taxe pour le coût de la dette et une autre pour le coût des capitaux propres ; les deux ressources constituent le coût du capital.

Nous retiendrons que le capital d’une entreprise se compose du capital comptable externe obtenu par le biais de l’émission d’actions communes en opposition aux quantités acquises, du capital comptable interne survenant des quantités acquises, des actions préférentielles et du coût de la dette (avant et après impôts).



top