search
top

Définition de cosmopolite

Le mot cosmopolite provient d’un terme grec qui veut dire en français « citoyen du monde ». Il s’agit d’un adjectif qui permet de décrire tout ce qu’il y a en commun dans les pays. Concernant un individu, une personne cosmopolite est quelqu’un qui considère chaque coin de la planète comme sa patrie. Concernant un animal ou une espèce végétale, on dit qu’un organisme est cosmopolite quand il ou elle s’adapte à n’importe quel territoire ou du moins arrive à supporter toute sorte de condition climatique.

Les premiers ayant employé le terme cosmopolite furent les philosophes stoïciens, eux qui se déclaraient ouvertement des citoyens du monde. Ils étaient les intégrants d’un mouvement philosophique, crée par Zénon de Cition en l’an 301 avant Jésus-Christ, qui a laissé à l’humanité comme héritage sa théorie de la connaissance (ou la morale stoïcienne).

« Citoyen du monde » est une phrase qui s’applique à celui souhaite surpasser les limites de la division géopolitique et les citoyennetés nationales qui correspondent aux plusieurs États souverains. Les cosmopolites refusent l’identité patriotique imposée par les gouvernements nationaux et sont considérés indépendants du fait d’être des citoyens de la Terre.

Outre la question idéologique ou philosophique, le cosmopolite intégral soutient un plan politique idéalisé pour développer un nouveau modèle de citoyenneté de portée globale et dont l’adhésion soit volontaire.

Les cosmopolites trouvent que la personne devrait acquérir des engagements volontaires et le droit de participer activement là où elle choisit d’habiter, au sein d’une administration régionale et fédérative avec d’autres localités. Autrement dit, l’homme serait citoyen local de la zone de laquelle il serait voisin dès lors qu’il y habite et qu’il conserve la volonté d’être citoyen.

Parmi les causes soutenues par les cosmopolites, il y a lieu de mentionner la liberté de tout type d’opinion nationale, éthique, sexuelle ou religieuse, l’égalité des sexes, les langues auxiliaires, le système universel de poids et mesures, la devise universelle, la globalisation démocratique et l’éducation et les soins de santé pour tous.

Par ailleurs, nous retiendrons qu’à l’heure actuelle le terme cosmopolite est courant lorsqu’il s’agit de mentionner les nombreuses villes du monde. Autrement dit, concernant les grandes villes, cela veut dire qu’il y habitent beaucoup de personnes issues de plusieurs endroits du monde, lesquelles cohabitent avec de nombreuses cultures et qui sont ouvertes à toute sorte d’influences culturelles, peu importe leur provenance.

En France, par exemple, il est fréquent d’employer cet adjectif pour qualifier des villes telles que Paris ou Marseille: « Paris est une ville cosmopolite qui ouvre ses bras pour accueillir chaleureusement des personnes du monde entier, disposées à s’enrichir avec tout un mélange culturel qui existe grâce à la cohabitation harmonieuse de citoyens américains, africains, européens ou asiatiques ».

Enfin, nous retiendrons qu’il existe le magazine Cosmopolitan publié depuis 1886 aux USA et en France depuis l’an 1973. Aujourd’hui, ce magazine est disponible en 34 langues et est vendu dans plus d’une centaine de pays. Il s’agit d’un mélange de différents horizons et visions destiné essentiellement aux femmes modernes.



top