search
top

Définition de conscient

Conscient est celui qui sent, pense et agit ayant la connaissance de ce qu’il fait. Le terme tire son origine du vocable latin conscĭens, qui dérive, à son tour, de conscīre (« connaître parfaitement »).

Exemples : « Je suis conscient que je dois m’attendre à un défi difficile à relever, mais je suis confiant dans ma capacité à ce que mon projet se concrétise », « Les jeunes ne sont pas conscients des dangers de la drogue », « Tu dois être plus conscient et t’interdire de conduire en état d’ivresse », « Malgré le coup qu’il a pris à la tête, l’enfant n’a jamais cessé d’être conscient ».

L’adjectif conscient est associé à la conscience, qui est l’acte mental (ou psychique) par lequel on se perçoit à soi-même dans le monde. La conscience n’a pas de corrélat physique exact, mais elle est liée à l’activité mentale qui n’est accessible que pour l’individu lui-même, et à la connaissance réfléchie des choses.

Cela signifie que le conscient est inaccessible depuis l’extérieur de la personne. La psychologie estime que la conscience est un état cognitif non abstrait qui permet aux humains d’interpréter et d’interagir avec les stimuli externes qui font la réalité. Le psychologue ne peut pas accéder à la conscience du patient. Par contre, il peut l’interpréter sur la base de ce que le patient lui raconte ou de ce qu’il met en évidence.

Pour la philosophie, la conscience est la faculté humaine à décider des actions et à assumer la responsabilité des conséquences en fonction de la conception du bien et du mal. Une personne consciente, en ce sens, est une personne qui est responsable, qui n’agit pas avec négligence et qui cherche à minimiser les conséquences négatives de ses actions.



top