search
top

Définition de confiance


Définition de confiance

La confiance est le sentiment de sécurité ou la foi (la sûreté) qu’a une personne vis-à-vis de quelqu’un ou de quelque chose. De même, il s’agit de la présomption de soi-même et d’une caractéristique qui permet d’entreprendre et/ou de supporter des choses difficiles voire pénibles. Par exemple: « Cet homme ne m’inspire pas vraiment confiance, méfie-toi » ; « Jean lui faisait confiance. Pourtant, elle l’a trahi » ; « J’ai assez confiance en moi, je sais que je vais y arriver ».

Confiance désigne, d’autre part, la familiarité au sein des relations (du traitement entre les personnes lorsqu’elles sont à l’aise les unes avec les autres) : « Tu n’as pas besoin de te faire belle à chaque fois que je vais chez toi, nous avons assez confiance l’une en l’autre » ; « Comment osez-vous me parler sur ce ton ? Jamais je ne vous ai donné une telle confiance! ».

En psychologie sociale et en sociologie, la confiance est une hypothèse faite sur le futur comportement d’autrui. Il s’agit d’une conviction selon laquelle une personne serait capable d’agir d’une certaine manière face à une situation donnée : « Je vais tout raconter à mon père, j’ai confiance en ce [je suis convaincu(e)] qu’il me comprenne et m’aide ».

En ce sens, la confiance peut être renforcée ou affaiblie en fonction des actions de l’autre personne. En prenant le dernier exemple, si le père aide son fils, la confiance sera renforcée ; sinon, la confiance sera trahie et, dans l’avenir voire la prochaine fois, le plus probable est que le fils n’agisse plus de la même façon.

La confiance suppose une suspension, du moins temporaire, de l’incertitude par rapport aux actions des autres. Lorsqu’un individu a confiance en l’autre, il est certain de pouvoir prédire ses actions et ses comportements. La confiance rend donc les relations sociales plus simples.



top