search
top

Définition de compréhension

Le concept de compréhension désigne l’action de comprendre et la faculté, la capacité ou la perspicace de saisir et d’assimiler les choses. La compréhension est donc une attitude tolérante et l’ensemble des qualités intégrant une idée.

Comprendre est aussi, d’après le Trésor de la Langue Française informatisé (TLFi) , chercher à justifier les actes et les sentiments de quelqu’un, être indulgent envers les autres. Par exemple: « J’arrive à comprendre que tu as peur, mais tu dois vraiment aller lui parler ».

La compréhension de la lecture (ou d’un texte), d’autre part, est le processus d’élaborer des significations par le biais de l’apprentissage des idées majeurs d’un texte et de la relation établie avec d’autres idées préalables. Au cours de ce processus, le lecteur interagit avec le texte.

La compréhension de la lecture requière des habilités d’anticipation, de prédiction, d’inférence et des paraphrases, entre d’autres. Un texte peut être compris au niveau littéral (en se concentrant sur l’information explicitement exposée), au niveau inférentiel (lorsque l’on recherche des relations qui vont au-delà de ce qui est lu), au niveau critique (lorsque l’on émet, de façon fondée, un jugement de valeur à propos d’un texte) ou au niveau affectif (y compris les dimensions cognitives précédentes et une réponse émotionnelle), par exemple.

Il y a lieu de mentionner que l’herméneutique (du grec hermeneutiké, « l’art d’expliquer/d’interpréter ») est la théorie de la lecture, de l’explication et de l’interprétation des textes dans le but de déterminer le sens exact des mots au moyen desquels une pensée ou sentence a été exprimée.

Pour conclure, nous retiendrons que, dans le domaine de la logique, la compréhension d’un concept désigne l’ensemble des caractères appartenant à ce même concept. Ainsi, le concept « homme » a comme compréhension « animal » et « rationnel ».



top