search
top

Définition de colonisation

La colonisation est l’action et l’effet de coloniser (établir une colonie, fixer sur un terrain la demeure de ceux qui le cultivent). Le terme est utilisé dans divers domaines pour indiquer l’occupation ou la population d’un espace (colonisé) par un groupe (colonisateur), pouvant être aussi bien humain ou que d’une autre espèce.

Dans le contexte des hommes, la colonisation se réfère généralement à l’établissement d’une population (les colons) dans une zone inhabitée. Le concept est utilisé comme une justification pour soutenir le droit d’occuper un territoire soi-disant vierge, ce qui implique d’ignorer toute occupation précédente par d’autres groupes (autochtones ou indigènes).

Les colons, dans ce contexte, considèrent que l’occupation d’origine est insuffisante et, par conséquent, qu’il est justifié d’imposer une supposée supériorité (culturelle, religieuse, ethnique ou autre).

Un exemple de la colonisation a eu lieu au XVe siècle, au moment où les Espagnols ont commencé leur conquête de l’Amérique. Le territoire américain était habité depuis longtemps par divers groupes autochtones, mais les Espagnols ont décidé de la coloniser par le biais des armes et de l’évangélisation.

Il y a lieu de parler de colonisation économique pour évoquer l’échange inégal qui se produit entre les pays puissants et ceux qui ont une relation de dépendance. D’habitude, les pays soumis envoient des matières premières tandis que les plus riches développent des produits manufacturés plus chers.

On entend par colonisation spatiale l’hypothétique processus conduisant les humains à créer des colonies permanentes et autonomes dans l’espace. Cette colonisation a commencé dans les livres de science-fiction mais il s’agit actuellement d’une possibilité sur laquelle travaillent plusieurs pays.



top