search
top

Définition de colloque

Le terme latin collŏqui (« converser », « conférer ») a dérivé en colloquĭum, qui est arrivé dans notre langue sous la désignation de colloque. Le concept fait allusion à la conversation ou l’entretien entre au moins deux personnes. Par exemple: « Le colloque entre les dirigeants du club s’est terminé avec le licenciement de l’entraineur », « Après un bref colloque, Jean et Marie ont décidé de quitter les lieux », « Yvonne et son père ont commencé un colloque dès qu’ils ont appris la nouvelle ».

Un autre usage de la notion de colloque a à voir avec la réunion destinée à débattre une question ou un problème quelconque, avec la participation d’un nombre limité de personnes. En ce sens, le mot colloque peut être associé à table ronde (ou réunion-débat), conférence, panel ou tout simplement débat. Ceux qui participent au colloque échangent des opinions et des expériences, en présence d’un auditoire: « J’ai été convoqué à participer à un colloque avec d’autres managers », « Hier, j’ai assisté à un colloque de spécialistes en changements climatiques et j’ai appris pas mal de choses sur la nature », « Les scientistes qui ont fait partie du colloque ont fait preuve de mécontentement à cause du faible soutien de l’État ».

Un des colloques les plus traditionnels de l’Amérique Latine est le Colloque de l’IDEA (Institut pour le Développement Entrepreneurial de l’Argentine), qui compte plus de 45 éditions et auquel ont déjà participé d’importants imprésarios et dirigeants politiques.

« Le colloque des chiens », par ailleurs, est le nom de l’une des douze nouvelles exemplaires de l’écrivain espagnol Miguel de Cervantes. La dénomination dérive de la définition de colloque associée à un genre de composition littéraire sous forme de dialogue.



top