search
top

Définition de cohérence

Cohérence, du latin cohaerentĭa, est la cohésion ou la liaison entre une chose et une autre. Le concept est utilisé pour évoquer tout ce qui est logique et conséquent par rapport à ce qui le précède.

Exemples : « Le secrétaire a montré sa cohérence en demandant sa démission avant que son patron le licencie », « Ce que vous dites n’est pas cohérent », « Le président a dit qu’il continuera à travailler de manière cohérente pour résoudre les problèmes de la population ».

La cohérence, c’est donc être constant, fidèle à ses principes et garder la même position depuis le début. Si un homme dit qu’il serait incapable de quitter son pays et qu’il décide, au bout de quelques semaines, d’aller s’installer à l’étranger, son comportement est incohérent (non-cohérent). Par contre, si un joueur de foot dit qu’il ne jouerait jamais dans un autre club que le sien et qu’il rejette une offre millionnaire d’une autre équipe, on peut dire qu’il s’agit d’une personne cohérente.

La cohérence est également associée à ce qui est compréhensible du point de vue de la logique. Un politicien a un discours cohérent s’il ne fait pas de promesses vaines ou s’il ne déforme pas la réalité. En revanche, il serait incohérent s’il promettrait des choses qu’il n’aurait jamais pu tenir.

Pour la linguistique, la cohérence textuelle est l’état d’un texte dans lequel les composants agissent dans des ensembles solidaires. Cela signifie que, au-delà des autorités unitaires et des idées secondaires, il est possible de trouver un sens global autour d’un thème principal.

Les mots, les phrases et les paragraphes sont cohérents dans la mesure où ils créent le sens d’un chapitre, tandis que les chapitres sont cohérents pour l’unité d’un livre.



top