search
top

Définition de cellule végétale

Une cellule est l’unité fondamentale d’un organisme vivant capable de se reproduire toute seule. Il existe deux grands types de cellules: les eucaryotes (lesquelles stockent l’information génétique dans un noyau cellulaire) et les procaryotes (dont l’ADN est dispersé dans le cytoplasme car elles n’ont pas de noyau cellulaire différentié).

Un végétal, par ailleurs, est un être organique qui grandit et vit sans se déplacer par impulsion volontaire. Les végétaux ont la capacité de synthétiser leur propre aliment par le biais du processus de photosynthèse.

Ceci dit, la cellule végétale est celle qui forme ce type d’organismes. Il s’agit de cellules eucaryotes dont le noyau est délimité par une membrane. La paroi cellulaire est cellulosique et suffisamment rigide pour éviter les changements de position et de forme.

Les cellules végétales contiennent une vacuole centrale (servant à stocker et à transporter l’eau, les nutriments et les déchets) et des plastes (structures qui synthétisent les aliments). La présence de chloroplastes, par ailleurs, converti les végétaux en des êtres autotrophes produisant leur propre aliment à l’aide de la photosynthèse.

Les plasmodesmes (canaux cytoplasmiques) permettent aux cellules végétales de communiquer entre elles. Ces canaux, situés dans les zones de la cellule où la paroi est plus étroite, rendent la circulation des solutés et de l’eau plus facile.

Parmi les principales différences entre les cellules végétales et les cellules animales, il y a lieu de souligner la paroi cellulosique, les chloroplastes et l’existence d’une seule vacuole dans le cas des végétales.



top