search
top

Définition de catastrophe

Du mot latin catastrŏphe (et celui-ci, à son tour, dérive d’un vocable grec qui veut dire « détruire » ou « bouleverser »), le terme catastrophe désigne un évènement fatidique qui altère l’ordre régulière des choses. La catastrophe peut être naturelle, comme un raz de marée, la sècheresse ou une inondation, ou bien être provoquée par l’homme, comme une guerre.

Nous avons récemment assité à l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire, à savoir le tsunami qui a atteint le sud-est de l’Asie en 2004, et où sont mortes environ 230.000 personnes. Ce tsunami est survenu suite à un tremblement de terre de 9.3 points sur l’échelle de Richter, un chiffre qui fait de lui le deuxième tremblement de terre parmi les plus importants depuis l’invention du sismographe.

Le concept de catastrophe est associé au désastre. Ce sont des phénomènes qui touchent négativement la vie et qui, à certaines occasions, produisent des changements permanents voire des chamboulements dans la société ou l’environnement.

En ce sens, une catastrophe est le changement brusque de l’état d’un système dynamique, qui a lieu à partir de l’altération de l’un de ses paramètres.

Par ailleurs, une catastrophe est une chose de mauvaise qualité, qui cause une mauvaise impression, qui est négative (voire nulle) ou qui est mal faite. Par exemple: « Le concert a été une catastrophe, exactement tout le contraire de ce nous avions prévu », « Mon petit-frère a laissé sa chambre dans une véritable catastrophe ».

Une catastrophe est aussi la dernière partie du poème dramatique dont le dénouement est généralement douloureux. La catastrophe est donc l’événement décisif qui amène le dénouement malchanceux de la tragédie classique.



top