search
top

Définition de capital

Le mot capital provient du latin capitālis qui, à son tour, dérive du terme caput (« tête »). Il s’agit donc de tout ce qui appartient ou est relatif à la tête.

Dans le christianisme, les péchés capitaux sont ceux qui sont le début (la tête) d’autres, tels que la luxure, la gourmandise, la paresse, l’avarice, la colère, l’envie et l’orgueil.

Par ailleurs, on entend par peine capitale (dite aussi peine de mort) l’exécution d’un condamné par les autorités compétentes. Cette peine est appliquée comme punition pour un délit considéré très grave, comme un crime aggravé (ou qualifié).

Dans le domaine de l’économie, le capital est l’un des facteurs de production (ainsi que le travail et la terre). En général, le terme est employé pour désigner une quantité d’argent pouvant être prêté ou investi/placé: « Je dispose d’un capital de 10.000 dollars pour faire un premier placement », « Pour l’instant, le capital de la société est limité à 50.000 euros, pas plus ».

En tant qu’adjectif, capital est employé pour qualifier tout ce qui est essentiel voire de première importance.

En dernier lieu, « Le capital » (« Das Kapital », en allemand) est un livre de Karl Marx, qui est d’ailleurs l’ouvrage le plus important du marxisme, consacré à la critique de l’économie politique. En vie, Marx n’a pu publier qu’une seule partie (le premier tome), en 1867 plus précisément. Les deux autres livres ont été édités par son collaborateur et ami Friedrich Engels entre 1885 et 1894 tout en se basant sur les propres manuscrits de Marx.



top