search
top

Définition de banque d’investissement

Le concept de banque a plusieurs utilisations. L’une d’entre elles se réfère à l’ensemble des banques et des banquiers. La banque peut donc se référer à des entités qui se consacrent à faciliter le financement.

Investissement, d’autre part, est un concept économique lié au placement de capital pour obtenir des gains futurs. Cela signifie que l’investisseur résigne un gain immédiat pour un futur qui est improbable mais qui, en principe, devra être supérieur à l’actuel. L’investissement comprend trois variables principales : le rendement attendu (combien d’argent on s’attend à gagner), le risque (quelle est la probabilité d’obtenir le gain attendu) et le temps (quand on atteindra le gain).

On entend par banque d’investissement ou banque d’affaires toute entité bancaire qui est spécialisée dans le but d’obtenir de l’argent ou d’autres ressources financières pour que les entreprises privées ou les gouvernements puissent faire des investissements. Ces instruments financiers sont obtenus par la banque d’investissement moyennant l’émission et la vente de titres sur les marchés des capitaux.

Souvent, la banque d’investissement offre aussi des services de conseil pour le développement d’acquisitions, de fusions ou de divisions.

Les règles de fonctionnement de la banque d’investissement varient selon le pays. En général, les autorités accordent des licences spéciales pour ce genre de banques, sans qu’elles puissent fonctionner en même temps en tant que banques commerciales. La banque d’investissement, par conséquent, n’est pas en mesure d’accepter des dépôts.

La crise financière qui a éclaté aux États-Unis en 2008 a été générée principalement par la faillite de nombreuses banques d’investissement comme Lehman Brothers.



top