search
top

Définition d’appartenance

L’appartenance (du verbe « appartenir », et du latin pertinentĭa) est la relation d’une chose sur laquelle on a le droit. Le terme est employé pour désigner la chose qui est la propriété d’une personne déterminée (c’est-à-dire, qui a un propriétaire). C’est, en quelque sorte, le synonyme de bien(s). En matière de logique, c’est le rapport de l’individu à la classe dont il fait partie.

Appartenance est aussi le fait d’appartenir ou la circonstance de faire partie d’un groupe ou d’un ensemble, que ce soit un groupe, une communauté, une organisation, une institution, etc. : « L’appartenance du délinquant à la bande qui a assassiné l’imprésario mexicain a été prouvée par le tribunal », « Le club a déclaré que l’appartenance du joueur au groupe professionnel est en échec à cause des problèmes d’indiscipline », « Je dois admettre que j’ai honte de mon appartenance à un groupe présentant des caractéristiques aussi ignobles ».

Dans certains pays, le concept de groupe d’appartenance fait mention au groupe social auquel une personne fait partie par son milieu du fait de partager des valeurs, des croyances, des goûts ou des comportements en commun. La sensation et le sentiment d’appartenance à ces ensembles permettent à l’individu de se sentir accompagné et aident à développer son identité dans la mesure où il reconnait et qu’il se présente au reste de la société comme une partie d’un groupe. Au contraire, la non-appartenance désigne le fait de n’appartenir à aucun groupe.



top