search
top

Définition de amoral

Le mot amoral est un adjectif pouvant être appliqué à une personne ou à une œuvre humaine. Lorsque le terme concerne un individu, c’est qu’il est qualifié comme dépourvu de sens moral. Par ailleurs, s’il est appliqué à une œuvre (généralement artistique), on dit que son propos fait abstraction d’une fin morale.

Une personne amorale est, autrement dit, quelqu’un qui pense ou qui agit différemment de ce que la société considère approprié ou correcte. Une conduite amorale n’est pas moralement censurable ni souhaitable, étant donné qu’elle est considérée depuis des paramètres externes aux principes moraux.

Ceci dit, il ne faut pas confondre amoral et immoral. Une action immorale est directement opposée à la morale et aux bonnes habitudes/pratiques. Il s’agit d’un comportement négatif et incorrect. Une personne amorale, en revanche, est indifférente aux prescriptions morales, raison pour laquelle elle n’est pas en mesure de juger les actes comme étant bons, mauvais, corrects ou incorrects.

L’amoralité est défendue par le taoïsme, suivant lequel la morale corrompt l’être humain puisqu’elle l’oblige à faire des choses positives alors qu’il n’est pas préparé pour cela et qu’il l’interdit de faire des choses négatives même s’il devrait en faire l’expérience n’est-ce que pour comprendre les répercussions de ses actes.

Donc, pour les taoïstes, la morale porte atteinte à la nature de l’être humain et survient par méfiance et peur d’autrui. D’après cette conception philosophique, l’humanité ne devrait pas se soumettre à des lois qui ont pour but de régir son comportement.

Enfin, il y a lieu de mentionner que Amoral est le nom d’un groupe de death metal qui s’est formé à Helsinski (Finlande) en l’an 1997.



top