search
top

Définition de alchimie

L’alchimie est une croyance ésotérique qui est associée à la transmutation de la matière. Les pratiques et les expériences de l’alchimie ont été essentielles dans le développement original de la chimie, mais les alchimistes étaient à la recherche de la pierre philosophale pour transformer n’importe quel métal en or.

L’alchimie est considérée comme une proto-science ou une discipline philosophique qui comprend des notions de la chimie, de la physique, de l’astrologie, de la métallurgie, du spiritualisme et de l’art. Les écoles d’alchimie furent très populaires pendant environ 2500 ans dans des régions telles que la Mésopotamie, L’Égypte Antique, la Chine, l’Inde, la Grèce Antique et l’Empire Romain.

Malgré ses plusieurs formes et courants, l’alchimie est fortement associée, à l’heure actuelle, à la recherche d’un processus permettant de transformer n’importe quel élément en or et à la capacité d’atteindre la vie éternelle.

Les alchimistes étaient persuadés que la pierre philosophale rouge était capable de transformer des simples métaux en or, et que la pierre philosophale blanche arrivait à transformer les métaux classiques en argent.

La pierre philosophale est également liée à l’élixir de la vie, une substance qui permettrait de soigner toutes les maladies et de rendre possible la vie éternelle. Bien que cette potion n’existe pas, de nombreux alchimistes, comme Paracelse, ont fait d’importantes découvertes dans le domaine pharmaceutique.

Nous retiendrons que, théoriquement, il n’est pas impossible de convertir du plomb en or. Pour y aboutir, il suffirait d’extraire trois des 82 protons d’un atome de plomb et d’obtenir un atome d’or (de 79 protons). Cependant, en pratique, les projections d’énergie rendent cette transmutation impraticable.



top