search
top

Définition de abstrait

Le concept d’abstrait survient du terme latin abstractus et veut dire une certaine qualité à l’exclusion du sujet (de ce qui est figuré ou caractérisé). Lorsque le mot est employé dans le domaine de l’art ou pour faire allusion à un artiste, il est lié alors au fait de ne pas prétendre représenter des êtres ou des choses concrètes ; il vise plutôt les éléments de forme, de couleur, de structure ou de proportion, par exemple.

Ceci dit, l’art abstrait est le style artistique qui emphatise les aspects chromatiques, formels et structurels tout en les soulignant et en renforçant leur valeur et leur force expressive. L’artiste abstrait n’imite ni des modèles ni des formes naturelles.

Son origine date d’environ de 1910, en tant que réaction au réalisme et à l’apparition de la photographie. Autrement dit, l’art abstrait considère que la représentation figurative n’est pas justifiée et la remplace alors par un langage visuel autonome ayant ses propres significations.

Dans le cadre de la grammaire, on parle de substantif abstrait pour désigner un objet qui n’est perçu voire crée que par l’intelligence, contrairement aux substantifs concrets qui désignent des objets pouvant être perçus par les sens. L’amour et le bonheur sont des exemples de substantifs concrets.

Le verbe abstrait, par ailleurs, est le verbe copulatif « être » lorsqu’il est employé en tant qu’attribut et qui manque de sens concret. À la phrase « Je suis un homme », « suis » est un verbe abstrait.

Enfin, il y a lieu de mentionner que l’algèbre abstraite est la branche des mathématiques qui étudie les structures algébriques telles que le groupe, l’anneau, le corps ou l’espace vectoriel. Cette étude est née du besoin d’obtenir une plus grande précision en ce qui concerne les définitions mathématiques.



top