search
top

Définition de aborigène

Le concept d’aborigène fait allusion à toute personne ou toute chose originaire du sol où il vit. En ce sens, il peut s’agir aussi bien d’une personne (une tribu aborigène) qu’un animal ou qu’une plante.

Lorsque le terme fait allusion à une personne, ce terme est employé pour désigner tout primitif habitant sur un par la suite dans la région.

La notion d’aborigène est utilisée comme synonyme d’indigène ou d’habitant natif. Toutefois, au sens plus spécifique, un indigène est un homme qui appartient à une ethnie qui préserve la culture traditionnelle non européenne. En général, un indigène appartient à une tradition organisatrice antérieure à l’apparition de l’État moderne.

Par ailleurs, les aborigènes américains ont tendance à être considérés des indiens, une confusion qui a eu lieu lorsque les européens sont arrivés pour la première fois en Amérique alors qu’ils étaient persuadés qu’ils étaient en Inde.

D’après plusieurs statistiques, à l’heure actuelle, il y a environ 350 millions d’aborigènes dans le monde entier. Certaines communautés ont assimilé beaucoup de coutumes du monde occidental. D’autres demeurent des nomades ou préservent leurs formes ancestrales de vie. On estime qu’il y a environ 5.000 peuples ayant leurs propres particularités linguistiques et culturelles.

Les aborigènes ont fait l’objet de discrimination et de poursuite par les européens et les descendants d’européens, même longtemps après la conquête de l’Amérique. Une preuve de cela, c’est qu’en l’an 2006, l’Amérique du Sud a eu son premier président indigène : l’aymara Evo Morales, le premier mandataire de la Bolivie.



top