search
top

Définition de virus

Virus est un mot d’origine latine dont le sens est venin (poison) ou toxine. Il s’agit d’une entité biologique capable de se répliquer en utilisant la machinerie cellulaire.

Un virus est composé d’une capside de protéines renfermant l’acide nucléique (ADN ou ARN). Cette structure, en ce qui lui concerne, peut être entourée par l’enveloppe virale (une couche lipidique ayant plusieurs protéines).

Le cycle vital du virus, un agent potentiellement pathogène, dépend de la machinerie métabolique de la cellule envahie afin de pouvoir ainsi répliquer son matériel génétique et de produire de nombreuses copies du virus original. Ce processus peut nuire à la cellule voire la détruire.

Ce fonctionnement est imité par les dits virus informatiques, qui sont des programmes qui se copient automatiquement et dont le but est de porter préjudice au bon fonctionnement de l’ordinateur, sans le consentement de l’usager.

Au sens plus strict du terme, les virus informatiques sont des programmes pouvant se répliquer et s’exécuter par eux-mêmes. En général, ils remplacent des archives exécutables du système par d’autres infectés du logiciel malveillant. Les virus peuvent simplement importuner l’usager, bloquer les réseaux en générant du trafic inutile ou, directement, détruire les données/informations stockées dans le disque dur de l’ordinateur.

Il existe deux grandes différences entre les classes de virus. D’une part, nous citerons les virus qui infectent les archives : eux, à leur tour, ils se divisent en virus d’action directe (l’infection a lieu au moment où ils s’exécutent) et en virus résidents (ils se logent dans la mémoire de l’ordinateur et infectent les autres programmes dans la mesure où ils ont accès à eux). D’autre part, nous mentionnerons les virus de boot ou du branchement secteur.



top