search
top

Définition de vertébrés

Un vertébré est un animal qui a un squelette doté d’une colonne vertébrale et d’un crâne, et dont le système nerveux central est formé par la moelle épinière et l’encéphale. Le terme provient du latin vertebrātus.

Les vertébrés (Vertebrata) appartiennent à l’embranchement des chordés, soit les animaux qui se caractérisent par la présence d’une chorde ou notochorde. Les experts estiment qu’il y a entre 50.000 et 61.000 espèces de chordés à l’heure actuelle.

Les animaux vertébrés ont la capacité de s’adapter à plusieurs environnements/milieux. Certains d’entre eux ont évolué dans l’océan et sont ensuite passés au milieu terrestre.

En général, le corps des vertébrés peut se diviser en trois régions: la tête, le tronc (lequel, à son tour, est sous-divisée en thorax et en abdomen) et la queue. Le tronc présente des extrémités, lesquelles sont paires chez tous les vertébrés à l’exception des lamproies.

Les vertébrés aquatiques disposent d’un appareil respiratoire branchial, tandis que, dans le cas des terrestres, l’appareil respiratoire est pulmonaire.

Une caractéristique également importante chez les vertébrés est le tégument, qui est d’habitude le système organique le plus grand de l’animal (il le recouvre entièrement et le protège de l’extérieur). Le tégument est formé de trois couches: l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

La peau des vertébrés donne lieu à des formations épidermiques (glandes phanères, sébacées, sudoripares et/ou mammaires) et des formations dermiques (telles que les écailles des poissons ou les plaques osseuses des carapaces des tortues, par exemple).

Enfin, nous retiendrons que le système endocrine des vertébrés est contrôlé par l’hypothalamus et l’hypophyse.



top