search
top

Définition de vernaculaire

Vernaculaire est un terme qui vient du latin vernacŭlus. Cet adjectif se réfère à quelque chose natif, du pays ou domestique, surtout s’il s’agit d’une langue. Exemples : « Les scientistes veulent élargir leurs connaissances sur les fleurs vernaculaires », « Je vous demande pardon, mais je ne comprends pas la langue vernaculaire », « Je ne maitrise pas encore tous les termes vernaculaires. »

Typiquement, la notion de vernaculaire est évoquée lorsque, dans un certain contexte, on utilise une langue différente de celle que parlent les habitants (différente de la langue maternelle). Pendant longtemps, le latin a remplacé la langue vernaculaire dans le domaine de la religion. Par conséquent, les textes religieux étaient toujours écrits et diffusés en latin, même dans les régions où d’autres langues étaient parlées. Les messes, elles aussi, avaient lieu en latin, au détriment de la langue vernaculaire.

Il est connu comme langue vernaculaire ou langue franche toute langue adoptée pour faciliter la compréhension entre les gens qui ne partagent pas la même langue vernaculaire. La langue employée peut varier en fonction de l’époque ou de la portée.

Tout comme le latin était la langue véhiculaire après la dissolution de l’Empire romain, au fil du temps, il a été remplacé par le français et l’allemand suivant la zone en question. Aujourd’hui, on peut dire que la langue franche est l’anglais puisqu’il est souvent la langue choisie par ceux qui n’ont pas la même langue vernaculaire. Ceci dit, il est tout à fait possible de voir un Italien voyager en Chine et y communiquer en anglais, par exemple.



top