search
top

Définition de vente

Du latin vendĭta, la vente est l’action et l’effet de vendre (transférer la propriété d’une chose à une autre personne moyennant le paiement d’un prix convenu). Le terme est employé aussi bien pour désigner la transaction-même que le nombre de choses vendues. Par exemple : « La vente des gâteaux a été une réussite : nous avons encaissé plus de deux-cents euros », « Mon père m’a informé que la vente de l’usine a été suspendue en raison de certaines contraintes légales », « Antoine se consacre à la vente d’immeubles ».

La vente est également le contrat par lequel est transférée une chose propre du domaine d’autrui au prix conventionnel. La vente peut être soit un acte potentiel (un produit qui est à vendre mais n’ayant pas encore été acheté) soit une opération déjà concrétisée (dans ce cas, cela implique forcément l’achat).

On parle généralement d’achat et vente pour faire allusion à l’opération bilatérale où le vendeur fourni une chose donnée à l’acheteur qui, à son tour, lui verse un montant accordé. En général, le règlement a lieu en une somme d’argent, sinon il s’agirait d’un troc (échanger un objet contre un autre).

La vente de produits ou de services constitue la base des opérations des entreprises. Grâce aux ventes, les entreprises obtiennent des recettes. Pour être rentables, tout dépend de plusieurs facteurs, comme la gestion des frais.

Il y a lieu de mentionner qu’il est possible de vendre des choses matérielles (un ordinateur ou un ballon, par exemple) ou symboliques (comme le passe d’un joueur de football).



top