search
top

Définition de vaillance

La vaillance est le courage et la force dans l’exécution d’une action. Exemples : « Il nous faut un homme qui fasse preuve de vaillance pour une telle tâche », « Il n’a pas eu suffisamment de vaillance pour affronter Lord Wilson », « Le pompier a montré sa vaillance en rentrant dans la maison qui a pris feu pour aller sauver les enfants », « Mon grand-père est guéri grâce aux médecins et à sa vaillance ».

La vaillance est associée à l’héroïsme, à la bravoure et au courage. Quand une personne est vaillante, elle est capable de surmonter ses craintes, ses peurs et ses doutes et agit avec détermination et fermeté. La vaillance peut se constater dans les grands actes (comme une guerre ou une urgence), mais aussi les petits gestes quotidiens (pour dire une vérité douloureuse à un être cher, par exemple).

La vaillance peut être perçue comme une action courageuse capable de surmonter les forces naturelles. Le vaillant puisse sa force là où les gens communs ne songent même pas et finit par faire des choses extraordinaires.

On peut dire que la vaillance est une qualité de l’humain pour avancer avec une initiative malgré les difficultés et les obstacles. Ces entraves génèrent des craintes qui sont surmontées grâce à la vaillance et au courage.

Le contraire du courage est la lâcheté. Le lâche, par conséquent, n’a pas de valeur ni de courage pour surmonter les difficultés : « Ton père est un lâche qui n’a jamais montré la moindre vaillance », « J’ai toujours trouvé que les soldats étaient braves et vaillants, mais la conduite du général a montré qu’il y a de grands lâches à l’armée ».



top