search
top

Définition de tyrannie

Tyrannie est un terme qui est issu d’un vocable grec et qui fait allusion à l’abus de pouvoir, de la force ou de la supériorité. La tyrannie est également le gouvernement exercé par un tyran (une personne qui exerce le pouvoir selon sa volonté et sans justice).

En tant que régime de pouvoir absolu, la tyrannie correspond à un usage abusif de l’appareil étatique. Autrefois, cependant, le concept pouvait avoir des connotations positives, dans la mesure où il y avait des tyrans qui étaient chéris et estimés par le peuple à base de populisme et de démagogie.

Aujourd’hui, la notion de tyrannie peut être comparée à toute sorte de domination et d’exercice du pouvoir, comme la dictature, l’absolutisme, le totalitarisme et le despotisme. Un tyran peut arriver au pouvoir au moyen de la force (avec un coup d’État ou une révolution), mais aussi par le biais d’élections démocratiques.

Dans ce dernier cas, l’arrivée démocratique au pouvoir n’invalide pas le développement d’une tyrannie. Même si les élections sont transparentes, celui qui détient le pouvoir peut très bien devenir un tyran au fil du temps moyennant des mesures qui sapent les libertés individuelles, restreignent la liberté d’expression et limitent l’opposition politique.

Le leader est souvent accusé de tyrannie par ses opposants et défendu par ses adeptes. La définition du terme n’est ni précise ni exacte, ce qui donne lieu à plusieurs interprétations.

Enfin, d’une manière générale, la tyrannie est également liée au domaine excessif de quelque chose sur la volonté des personnes. Par exemple : « Je ne veux pas me soumettre à la tyrannie de la mode ».



top