search
top

Définition de tragédie

Du latin tragoedĭa, le terme tragédie est associé à un genre littéraire et artistique du même nom. Il s’agit du type d’œuvre dramatique comprenant des actions fatales qui génèrent de la frayeur et de la peine.

Les personnages d’une tragédie doivent inévitablement se battre contre les dieux ou affronter toute sorte de situation de la vie, dans des faits entrainant la fatalité. Le personnage principal de la tragédie finit par mourir ou par être détruit moralement. Cependant, il y a les tragédies dites de sublimation où le personnage se transforme en héros du fait de surpasser toutes les adversités.

Selon Aristote, une tragédie (dans ce cas, il s’agit de la tragédie grecque) est composée de trois parties: le prologue, l’épisode et l’exode. Le prologue précède l’entrée du chœur, fait office de préface et sert à situer les personnages et l’action.

Les épisodes montrent le dialogue entre les personnages (acteurs) ou entre le chœur et les personnages. C’est la partie la plus importante de l’histoire, car elle manifeste la pensée du personnage principal.

L’exode est la partie finale de la tragédie, où le héros reconnait son erreur et reçoit la punition divine.

Par ailleurs, il y a lieu de souligner que l’on entend par tragédie tout évènement de la vie réelle pouvant provoquer des émotions tragiques. Le langage colloquial associe la tragédie à des situations de grand dramatisme et de douleur.

Une tragédie peut être une catastrophe naturelle (inondations, sècheresse, etc.), un crime passionnel ou un attentat touchant de nombreuses victimes, par exemple.



top