search
top

Définition de toux

Du latin tussis, la toux est un mouvement sonore et convulsif des voies respiratoires de l’humain et des animaux. Ce phénomène se produit en raison de la contraction spasmodique de la cavité thoracique à partir de la libération violente de l’air des poumons.

Exemples : « Je vais emmener Marc chez le médecin : il a beaucoup de toux et il n’arrête pas d’éternuer », « Si tu prends du sirop contre la toux, tu verras que tu te sentiras mieux », « Je suis fatigué car cette maudite toux ne m’a pas me laissé dormir de la nuit ».

La toux commence habituellement par un mécanisme de réflexe symptomatique ou asymptomatique. D’un stimulus donné se produit un souffle profond suite auquel la glotte se ferme, le diaphragme se relâche et les muscles se contractent. La pression à l’intérieur du thorax fait la trachée se rétrécir et la glotte s’ouvrir, avec une différence de pression entre les voies aériennes et l’atmosphère.

La stimulation produite par la toux, par ailleurs, peut être mécanique, thermique, inflammatoire ou chimique. Le traitement, par conséquent, varie selon l’origine et les caractéristiques de la toux.

L’utilisation de nébuliseurs et la prise d’expectorants ou d’antibiotiques sont quelques-uns des mécanismes qui aident à éliminer la toux.

On entend par toux convulsive les attaques violentes et suffocantes de toux. La coqueluche, par contre, est une maladie infectieuse causée par le catarrhe dans les voies respiratoires et qui provoque la toux convulsive (persistante) avec des caractéristiques très intenses et de la fièvre.



top