search
top

Définition de théologie


Définition de théologie

Le terme théologie tire son origine du mot latin theologĭa. Ce mot, à son tour, provient du concept grec formé par theos (« Dieu ») et logos (« étude »). La théologie est donc la science qui se charge de l’étude de Dieu et de ses attributs et perfections. Il s’agit d’un ensemble de techniques philosophiques qui cherchent à parvenir à des connaissances particulières sur les entités divines.

Le terme a été entériné par Platon dans « La République ». Le philosophe grec l’employait pour se référer à la compréhension de la nature divine par le biais de la raison, contrairement à la compréhension littéraire. Par la suite, Aristote a adopté le concept avec deux sens: la théologie en tant que branche fondamentale de la philosophie et la théologie en tant que dénomination de la pensée mythologique immédiatement antérieure à la philosophie.

Pour le savoir théologique catholique, l’objet d’étude directe est Dieu. Ses vrais critères sont la raison humaine et la révélation divine, alors que l’Église est perçue comme la communauté de foi et de christianisme. Ceci dit, l’Église a le pouvoir d’établir, de façon autorisée, les critères pour la réflexion théologique.

L’Église catholique considère que le savoir théologique est rationnel (étant donné que la théologie est une science) dont l’objet est donné par la révélation (la Parole de Dieu), qui, à son tour, est transmise et interprétée par l’Église.

La théologie catholique est fondée sur deux mystères: le Mystère Trinitaire (la doctrine chrétienne qui explique l’existence d’un seul Dieu en trois personnes différentes et identifiables: le Père, le Fils et l’Esprit Saint) et le Mystère Christologique (la vie de Jésus-Christ, avec sa naissance, sa passion, sa mort et sa résurrection).



top