search
top

Définition de taux de mortalité

Le taux de mortalité est un indicateur qui montre le nombre de décès sur chaque 1000 habitants d’une population au cours d’une durée donnée (en général, un an). Il est habituel de désigner cet indice démographique comme étant le taux brut de mortalité ou simplement la mortalité.

Le taux de mortalité est inversement associé à l’espérance de vie humaine au moment de la naissance : plus l’espérance de vie est élevée, plus le taux de mortalité est bas. Les pays en voie de développement ont un taux de mortalité plus élevé que les pays développés.

On a tendance à considérer que le taux de mortalité est élevé à partir du moment où il dépasse les 30% ; modéré, s’il se situe entre 15% et 30% ; et bas, s’il est inférieur à 15%. Au niveau mondial, la mortalité due à la malnutrition est la cause majeure des taux de mortalité les plus élevés.

Dans les pays développés, par contre, les principales causes de mortalité sont les cancers, les maladies du système circulatoire et les maladies du système respiratoire.

Le taux de mortalité infantile, par ailleurs, est l’indicateur démographique qui indique le nombre de décès sur chaque1000 naissances d’enfants nés vivants enregistrés pendant leur première année de vie.

Le taux de mortalité spécifique, finalement, est une proportion qui indique combien de personnes meurent pour une cause concrète sur une période de temps donnée. L’intensité de la mortalité permet que le taux puisse être exprimé par mille, par dix mille ou jusqu’à cent mille habitantes. On entend par taux de létalité la proportion de personnes qui décèdent suite à une certaine maladie parmi les personnes souffrant de la même maladie sur une période et une région spécifiques.



top