search
top

Définition de supposition

Supposition, du latin suppositĭo, désigne l’action et l’effet de supposer (croire ou considérer quelque chose comme vraie ou existante, devinez par des signes). Exemples : « Ne vous fâchez pas avec moi, c’était juste une supposition », « La supposition de Juan Carlos n’était pas une erreur : nous allons devoir faire des heures supplémentaires », « Un président ne peut pas s’orienter ayant pour base de simples suppositions ».

Une supposition est donc une hypothèse. Cela a lieu lorsque la situation en question ne s’est pas encore produite et bien qu’il n’y ait aucune preuve à cet égard. Une personne qui sort et rencontre le sol mouillé peut supposer que, quelques heures avant, il pleuvait. Toutefois, elle ne pourra pas vérifier cette supposition à moins, par exemple, qu’elle rencontre quelqu’un d’autre ayant témoigné de la pluie. Il se peut que le sol soit mouillé parce que quelqu’un a jeté un seau d’eau pour le nettoyer.

Par ailleurs, une supposition peut être une prévision ou une prédiction. Avant de commencer un tournoi de football, on peut supposer que les deux équipes iront à la finale car leur contexte et la qualité de leurs joueurs permettent de déduire de tels résultats. Pour tester cette supposition, il faudra attendre que le tournoi ait lieu car les matchs doivent être joués pour savoir quels sont les vainqueurs.

Dans certains milieux, les suppositions ne valent rien. Un juge ne peut pas condamner un suspect juste parce qu’il suppose qu’il est coupable. Il doit rendre son verdict fondé sur des preuves irréfutables. Ainsi, la supposition cesse de l’être et devient une certitude.



top