search
top

Définition de strophe

Du latin stropha (qui, à son tour, dérive d’un vocable grec qui veut dire « tour »), le terme strophe permet de désigner chacune des parties formant une composition poétique ou d’une chanson. Ces parties sont généralement composées par un même nombre de vers et sont ordonnées de la même façon.

Un couplet est chacune des strophes d’une chanson, séparée par un refrain.

Par ailleurs, la première des trois parties lyriques de la tragédie grecque chantées en chorale est également connue sous la même appellation.

Pour la métrique, une strophe est un groupe de vers formant une unité de sens, unis par des critères d’extension, rime et rythme.

Les strophes peuvent se classer suivant le nombre de vers qu’elles comportent. Les strophes ne présentant qu’un seul vers sont des monostiches. Les strophes ayant deux vers sont dites distiques. Celles qui ont trois vers sont les tercets. Celles qui en ont quatre sont les quatrains, lesquelles peuvent être composées d’une seule rime ou de deux rimes croisées. Ensuite, il y a les quintiles (cinq vers), les sizains (six vers), les septains (sept vers), les huitains (huit vers), les neuvains (neuf vers), les dizains (dix vers), les onzains (onze vers) et les douzains (douze vers). Sans oublier, bien sûr, le sonnet, composé de quatorze vers, à savoir, deux quatrains et deux tercets.

Bien connaitre la structure des strophes est une condition essentielle pour écrire des poèmes et manipuler de façon précise les notions de rime et de rythme.

Enfin, nous retiendrons que lorsqu’une chansonnette ne possède qu’une seule strophe (strophe unique), il s’agit alors d’un couplet. La structure la plus commune et fréquente dans une chanson est strophe-strophe-refrain-strophe-strophe-refrain.



top