search
top

Définition de solide

Solide, du latin solĭdus, est quelque chose de fort, massif ou firme. Par exemple : « J’ai besoin d’un bois solide pour fabriquer une table où je puisse poser ma nouvelle télé », « Hier, je suis allé visiter une maison, mais elle ne m’a pas enchanté car elle ne me semble pas solide », « J’ai besoin d’acheter un cartable solide mon fils, pour emmener à l’école ».

Les corps solides, par ailleurs, sont ceux dont la forme et le volume sont constants grâce à la grande cohésion de leurs molécules. La phase solide est l’un des quatre états d’agrégation de la matière, ainsi que le liquide, le gazeux et le plasmatique.

Parmi les propriétés des solides, nous retiendrons l’élasticité (un solide peut récupérer sa forme originale s’il est déformé), la dureté (il ne peut pas être éraflé par un autre corps plus mou) et la fragilité (ils peuvent se casser en plusieurs morceaux du fait d’être fragiles).

À une basse température et sous pression constante, les corps solides forment généralement des structures cristallines. Cela leur permet de supporter des forces sans se déformer extérieurement. Les solides présentent généralement une forme et un volume définis (à l’inverse des liquides et des gaz) et ont une densité importante (leurs molécules sont très proches les unes des autres).

Pour donner un exemple d’état solide nous avons la glace (eau congelée). Cette même substance, formée par deux atomes d’hydrogène et une d’oxygène, peut se trouver en son état liquide (dans les océans) ou son état gazeux (la vapeur).

Au sens figuré, solide est tout ce ou celui qui est bien soutenu, qui argumente avec des raisons valables et pertinentes ou qui est psychologiquement résistant: « L’argument de la défense a été très solide, ce après quoi elle a gagné l’action en justice », « Je souhaite un prétendant solide pour ma fille, ayant un avenir prometteur ».



top