search
top

Définition de sol

Sol, du latin solum, est un terme qui renvoie à la surface inférieure de certaines choses. On peut dire que le sol est la surface de la terre (la partie la plus superficielle de la croûte terrestre) et où les graines sont plantées à des fins agricoles. Exemples : « La sècheresse a affecté le sol qui est désormais devenue fertile », « J’ai besoin de quelques produits chimiques pour le sol car je souhaite faire pousser des tomates et je ne veux surtout pas qu’elles soient contaminées par les parasites », « Je vais couvrir le sol avec une bâche pour l’abriter de la pluie. »

Le sol peut être également le parterre d’une maison ou la surface artificielle qui est fabriquée pour qu’il soit solide : « La grand-mère est entrée dans la cuisine et a glissé parce que le sol était mouillé », « Je vais embellir le sol de la salle de séjour avec un nouveau plancher en céramique », « Le petit garçon est tombé et s’est cogné la tête sur le sol. »

À ce titre, le sous-sol est l’étage souterrain qui se trouve en-dessous le rez-de-chaussée. C’est souvent à cet étage que se le trouve le parking (là où l’on stationne les voitures).

Pour l’ingénierie et le bâtiment, le sol est le substrat physique sur lequel se font les travaux. Dans le domaine de la planification urbaine, par ailleurs, le sol est l’espace physique sur lequel est construite toute infrastructure

Une autre utilisation du concept est liée à un territoire spécifique. La notion est utilisée symboliquement pour désigner tout pays, toute nation ou région : « L’écrivain, lors de son exil, rêvait de mettre les pieds sur le sol argentin », « Il n’existe aucun politicien plus habile que lui sur le sol espagnol », « La société internationale ne tolèrera plus les abus sur le sol irakien », « La revanche sera joué sur un sol neutre. »



top