search
top

Définition de sobriété

Sobriété, du latin sobriĕtas, est la qualité d’être sobre. Cet adjectif se réfère à une personne qui n’est pas sous l’influence de l’alcool ou à ce ou celui qui n’a pas de fioritures excessives et qui, par conséquent, est modéré et tempéré.

Exemples : « Le chanteur sera hospitalisé dans un centre de récupération dans le but de récupérer sa sobriété, après plusieurs mois d’excès », « Dans un défilé de mode, il est important de conserver sa sobriété, sinon tout devient un cirque », « J’aime le style de Jackie : elle affiche de la sobriété et de l’élégance. »

La sobriété peut être l’état de la personne qui n’est pas en état d’ébriété. L’alcoolisme est une dépendance qui implique la nécessité de consommer de l’alcool étant donné que sa consommation excessive gère la dépendance physique.

Au fil du temps, l’alcoolique commence à augmenter sa tolérance à l’alcool et doit ingérer des doses de plus en plus importantes pour obtenir l’effet désiré. Les périodes de sobriété, par conséquent, deviennent plus courtes.

La récupération de cette maladie comprend souvent des internements et la participation dans des groupes d’entraide avec des experts qui agissent en tant que guides pour que le patient puisse conserver sa sobriété.

La sobriété, dans un autre sens, c’est quelque chose qui manque de superflu ou d’accessoire. C’est ce qui est simple. Un pantalon noir peut être considéré sobre tandis qu’un pantalon jaune à rayures vertes et roses, taches bleues et ayant des franges au niveau des genoux ne sera jamais caractérisé par sa sobriété.

La sobriété, enfin, est également associée à la nature douce, discrète et tranquille dont une personne se comporte, sans faire de fanfare ni de scandale.



top