search
top

Définition de service

Tirant son origine du terme latin servitĭum, le mot service désigne l’action de servir (être au service/à la disposition de quelqu’un, prêt à faire ce qui peut lui être utile ou ce qu’il demande).

Le concept permet également de désigner le devoir d’un citoyen envers l’État, le fait d’être le domestique de quelqu’un, le pourcentage à payer pour la main d’œuvre, la manière et l’acte de servir les plats dans un restaurant ou la succession des plats dans un menu, le premier coup de l’échange dans les sports de raquette, la liturgie de la messe (service religieux) et le service client (mise en service, entretien, réparation). Un service est donc une prestation qui se caractérise essentiellement par la mise à disposition d’une capacité technique ou intellectuelle et non par la fourniture d’un bien tangible à un client.

Concernant l’économie et le marketing, un service est l’ensemble des activités réalisées par une entreprise pour répondre aux attentes et satisfaire les besoins des clients. De ce fait, le service peut désigner un produit ou bien immatériel. Les prestataires ne travaillent donc pas avec les matières-premières et ne rencontrent que très peu de contraintes physiques. Par ailleurs, sa valeur majeure est l’expérience. Il y a lieu de retenir que les prestataires font partie du secteur tertiaire de l’industrie.

Parmi les caractéristiques propres à un service permettant de le distinguer d’un produit, nous retiendrons l’intangibilité (un service ne peut pas se voir, se goûter, se sentir, s’entendre ni se respirer avant l’achat), l’hétérogénéité (deux services similaires ne seront jamais identiques ou pareils), l’inséparabilité (la production et la consommation sont partielles ou totalement simultanées), la perissabilité (un service ne peut pas se stocker) et l’absence de propriété (en acquérant un quelconque service, l’acheteur a le droit à l’assistance, l’usage, l’accès ou à son loyer, mais n’a pas le droit de s’en approprier).



top