search
top

Définition de sensibilité

Du latin sensibilĭtas, la sensibilité est la capacité de sentir (ce qui est typique chez les personnes sensibles). Le terme prend des significations différentes selon le contexte.

La sensibilité peut être la tendance naturelle de l’être humain à se laisser aller par les sentiments de tendresse et de compassion.

Exemples : « L’image d’un enfant souffrant de malnutrition a éveillé ma sensibilité, raison pour laquelle j’ai décidé de collaborer », « Mon mari n’apprécie pas ce genre de films, il ne semble pas avoir sa sensibilité suffisamment développée », « Pour travailler à l’hôpital, il faut laisser sa sensibilité de côté et éviter de s’engager émotionnellement avec les patients ».

Dans un contexte artistique, la sensibilité est liée à l’intention esthétique. Les personnes sensibles, dans ce cas, ont tendance à s’exprimer à travers l’art et à démontrer diverses nuances : « C’est un peintre d’une grande sensibilité », « Le nouveau film démontre, une fois encore, la sensibilité de ce réalisateur ».

Pour la biologie, la sensibilité est la capacité des êtres vivants à percevoir des stimuli, aussi bien internes qu’externes, à travers les sens. Le système nerveux a une fonction physiologique qui permet de détecter les variations physiques ou chimiques au moyen des organes sensoriels : « Dans cette partie de la main, la sensibilité est plus importante », « Un accident lui a fait perdre la sensibilité au niveau des doigts ».

Enfin, la sensibilité, est la mesure d’efficacité de certains appareils ou de certaines machines. Le concept concerne la capacité de détecter une grandeur ou de répondre aux ordres : « C’est un appareil d’une grande sensibilité, capable de détecter des objets enterrés à plus d’une centaine de mètres ».



top