search
top

Définition de sémiotique

La sémiotique est la théorie générale des signes. Cette science s’intéresse à l’étude des signes dans la vie sociale, à l’image de la sémiologie. Ces deux concepts sont considérés des synonymes par le dictionnaire Larousse en ligne, bien que les experts établissent quelques différences.

Certains trouvent que la sémiotique englobe toutes les autres sciences qui se consacrent à l’étude des signes dans certains domaines de la connaissance. La sémiotique, en ce sens, apparait comme une science du fonctionnement de la pensée, destinée à expliquer comment l’être humain interprète l’entourage (l’environnement), crée la connaissance et la partage.

D’autres spécialistes désignent la sémiologie comme la science qui se charge des études liées à l’analyse des signes en général, aussi bien linguistiques (associés à la sémantique et à l’écriture) que sémiotiques (les signes humains et ceux de la nature).

On entend par signe linguistique l’association la plus importante dans la communication humaine. Il est formé par un signifiant (l’image acoustique) et un signifié (une idée que l’on a en esprit concernant un mot quelconque). Pour Charles Peirce (1839-1914), le signe est une entité composée par le signifiant (le support matériel), le signifié (l’image mentale) et le référent (l’objet réel ou imaginaire auquel le signe fait allusion).

Les caractéristiques essentielles du signe linguistique sont l’arbitrariété, la mutabilité, l’immutabilité et la linéarité.

Puis, dans le cadre de la médicine, la sémiotique est le domaine qui se consacre au traitement des signes (les symptômes) des maladies depuis le diagnostic et le pronostic.



top