search
top

Définition de semailles

Le terme semailles désigne l’action et l’effet de semer (lancer et éparpiller des graines dans la terre qui est préparée à cette fin, ou faire quelque chose qui puisse donner des fruits). Ce terme est également employé pour faire référence à l’époque où l’on sème et à la terre ensemencée.

Exemples : « Mon grand-père qui vit à la campagne est très occupé en ce moment, c’est l’époque des semailles », « Les semailles ont été détruites à cause du mauvais temps », « Demain, nous allons commencer les semailles », « Chacun récolte ce qu’il a semé : ceux qui font du mal, reçoivent de mauvaises choses ».

Dans le cadre des activités agricoles, on peut définir les semailles comme le processus qui consiste à planter des graines afin qu’elles germent et deviennent des plantes. Pour être effectives, les semailles dépendent de certaines conditions : les graines doivent être saines, le climat doit être apte à la culture, etc.

Le maïs, le soja, le blé et l’avoine sont quelques-unes des cultures qui se sèment. Les caractéristiques des semailles varient en fonction du type de graines. Certaines d’entre elles ont besoin de plus d’espace pour grandir, d’autres de plus de profondeur et, dans certains cas, il faut de la terre spécialement traitée.

Au sens figuré, les semailles concernent les actions du présent qui ont des conséquences futures. L’action de semer fait allusion à une étape où l’on développe une certaine conduite qui, tôt ou tard, produira un résultat. Le savoir populaire indique que si quelqu’un sème des choses positives, il sera récompensé. En revanche, si ses « semailles » sont négatives, les effets ne seront pas favorables.



top