search
top

Définition de sédentarisme

Le sédentarisme est l’attitude de l’individu qui mène une vie sédentaire. À l’heure actuelle, le terme est plutôt associé au sédentarisme physique (le manque d’activité physique). À l’origine, cependant, le sédentarisme désignait l’établissement définitif d’une communauté humaine à un endroit donné.

Dans cette aception, le sédentaire est l’opposé de nomade (celui qui n’arrête pas de déménager sans établir de résidence fixe). Les êtres humains étaient des nomades pendant la préhistoire, car ils se déplaçaient pour aller chercher des aliments ou pour aller chasser. Depuis la révolution agricole, il y a environ 10.000 ans, l’humanité a adopté le sédentarisme.

Aujourd’hui, il existe très peu de peuples nomades (il y en a quelques-uns dans le désert de la Mongolie, par exemple). Ainsi, parler de sédentarisme, c’est parler de tendance sociale des temps modernes, liés aux loisirs et à la détente domestique, au monde du travail et aux nouvelles technologies.

Le sédentarisme est plus habituel dans les villes, où la technologie est orientée de manière à éviter les grands efforts physiques. Rester des heures et des heures toute la journée devant la télévision ou assis devant l’ordinateur sont des exemples de sédentarisme, qui encouragent l’obésité, débilitent les os et augmentent le risque de développer des maladies cardiaques.

La meilleure façon d’éviter le sédentarisme et ses problèmes associés est de pratiquer une activité physique. En faisant du sport depuis tôt (l’enfance ou la jeunesse), la personne pourra plus facilement conserver cette habitude pendant la vie adulte.

Les nouvelles générations, qui sont nées et ont été élevées habituées aux ordinateurs, aux consoles de jeux-vidéos et à Internet, ont une plus grande tendance au sédentarisme par rapport aux adultes, dans la mesure où ils faisaient du sport et avaient l’habitude de jouer dans la rue lorsqu’ils étaient jeunes.



top