search
top

Définition de sécurité industrielle

La sécurité industrielle consiste à maitriser voire minimiser les risques au sein de l’industrie, et à garantir la sécurité des biens et des personnes, étant donné qu’il s’avère que les activités industrielles présentent des dangers inhérents devant être contrôlés.

Les risques majeurs de l’industrie sont liés aux accidents, lesquels peuvent avoir un impact important sur l’environnement et nuire à des régions entières outre l’emplacement où est basée l’entreprise dans laquelle les sinistres ont lieu.

La sécurité industrielle s’engage donc à la protection des travailleurs (avec les vêtements nécessaires, par exemple) et leur pilotage (suivi) médical, la mise en place de contrôles techniques et la formation ciblée sur la maîtrise des risques.

Il y a lieu de mentionner que la sécurité industrielle est toujours relative puisqu’il est impossible de garantir qu’aucun accident n’ait lieu. Quoi qu’il en soit, elle a pour principale mission de travailler dans le but de prévenir voire d’éviter les sinistres.

Un aspect très important de la sécurité industrielle est l’usage de statistiques permettant de mieux comprendre quels sont les secteurs les plus touchés concernant les accidents pour ainsi prendre des précautions toutes particulières dans ce sens. De toute façon, tel que mentionné ci-haut, la sécurité absolue ne peut jamais être garantie.

L’innovation technologique, la substitution des machines, la capacitation des travailleurs et les inspections habituelles sont quelques-unes des activités liées à la sécurité industrielle.

N’oublions pas que, souvent, les entreprises décident de ne pas investir en matière de sécurité rien que pour économiser de l’argent, mettant ainsi la vie des travailleurs en péril. De même, l’État est tenu de contrôler la sécurité, bien que, par négligence ou corruption, ce ne soit pas toujours le cas.



top