search
top

Définition de sécurité

Le terme sécurité renferme plusieurs acceptions. À grands traits, il y a lieu de mentionner que ce concept qui dérive du latin securĭtas désigne la qualité de ce qui est rassuré, c’est-à-dire, tout ce qui est à l’abri du danger, du risque et de la détérioration. Par sécurisé (ou rassuré) on entend certain, stable et indubitable. Ceci-dit, la sécurité est une certitude.

La sécurité alimentaire, par exemple, désigne la disponibilité et l’accès aux aliments (la nourriture) en quantité et en qualité suffisante. La sécurité alimentaire se confirme uniquement dans la mesure où toutes les personnes puissent, à tout moment, avoir accès physiquement et budgétairement aux denrées inoffensives et nutritives répondant à leurs besoins alimentaires.

La sécurité juridique, pour sa part, est un principe du droit lié à la certitude de savoir aussi bien ce qui est prévu que ce qui est défendu, ordonné et permis par le pouvoir public concernant l’individu (le citoyen) par rapport aux autres et les autres par rapport à l’individu.

Dans l’univers de l’automobilisme, nous retiendrons la voiture de sécurité ou safety car qui désigne le véhicule dont le rôle est de neutraliser le déroulement de la compétition automobile, dans le but de rassembler les participants face à un accident grave ou pour des raisons météorologiques.

Par ailleurs, la ceinture de sécurité est un harnais conçu pour soutenir et protéger les occupants d’un véhicule contre de possibles collisions. Il s’agit du système de sécurité passif le plus effectif qu’il existe.

Enfin, il y a lieu d’ajouter que la sécurité peut également désigner la défense nationale. Ce sont les politiques que développent les États pour éviter ou réfuter les attaques militaires que les autres pays puissent provoquer et/ou déclencher. La sécurité nationale est liée aux forces armées et à l’armement.



top