search
top

Définition de sciences biologiques

Les sciences biologiques sont celles qui s’intéressent et se consacrent à l’étude de la vie et ses processus. Il s’agit d’une branche des sciences naturelles qui étudie l’origine, l’évolution et les propriétés des êtres vivants.

Ces sciences, également faisant partie de la biologie, analysent les caractéristiques des organismes individuels et des espèces en groupe, tout en étudiant les interactions entre eux et avec leur milieu.

Il existe de nombreuses disciplines qui appartiennent aux sciences biologiques, telles que l’anatomie, la botanique, l’écologie, la physiologie, la génétique, l’immunologie, la taxonomie et la zoologie. Parmi ces sciences, il y en a deux qui se distinguent: la botanique (la science qui se consacre à l’étude des plantes) et la zoologie (elle se consacre à l’étude des animaux). Ces deux-là constituent les principales branches de la biologie, tandis que la médecine est la science qui se consacre à la vie, à la santé, aux maladies et à la mort des êtres humains, et est considérée comme faisant partie des sciences de la santé.

Les sciences biologiques ont démontré que toute forme de vie est composée par des cellules basées sur une biochimie commune. Les organismes utilisent le matériel génétique pour transmettre leurs caractères héréditaires, présent dans l’ADN. Ces principes sont basés sur l’existence d’un ancêtre commun à tous les êtres vivants ayant suivi un processus d’évolution (ceci dit, les organismes biologiques partagent des processus similaires).

L’unité basique du matériel héréditaire est le gène, qui est formé par un fragment de l’ADN du chromosome qui codifie une protéine.



top