search
top

Définition de scie

Du verbe « scier » et du latin secare, le terme scie admet plusieurs usages. Il s’agit, d’un côté, de l’outil à main qui sert à débiter et à découper des objets durs comme du bois, du métal ou de la pierre. Ce dispositif est formé d’une monture où est fixée une lame en acier portant une denture (avec des dents) coupante et qui dispose d’une poignée, d’un talon, d’un dos et d’une pointe.

La scie peut être manuelle (elle est manipulée par l’action de la main, par un mouvement alternatif) ou se brancher à une source d’énergie (électricité, vapeur ou autre). Concernant les dents, il en existe trois grands types : la denture universelle (les dents sont pointées et ont un angle positif ou négatif et sont intercalées), la denture nord-américaine (qui alterne trois dents droits avec un concave) et la denture japonaise (combinaison de dents de plusieurs tailles, avec un moulage des faces extérieures de la lame). Dans le cas de celles qui se branchent à l’électricité, ce sont des machines fixes ou des outils portatifs comportant des organes coupants, animés par un moteur, servant au même usage.

Exemples : « Je vais au bois chercher du bois : tu veux bien aller me chercher ma scie, s’il te plaît ? », « J’ai besoin d’une scie pour couper les branches de l’arbre qui commencent déjà à rentrer dans la maison », « Un voisin de ma grand-mère s’est coupée la main avec une scie ».

Par ailleurs, une scie est le refrain d’une chanson composée pour être retenu (appris par cœur) plus facilement.

Dans le langage familier, scie se dit d’une personne ou d’une chose assez ennuyeuse du fait d’être répétitive.



top