search
top

Définition de ressources non renouvelables

Les biens et les services qu’offre la nature de manière directe (c’est-à-dire, lorsque l’intervention humaine n’est pas nécessaire) sont connus sous le nom de ressources naturelles. Cet ensemble peut être divisé entre les ressources renouvelées (qui peuvent se régénérer à condition que l’exploitation ne soit pas excessive) et les ressources non renouvelées ou ressources épuisables.

Les ressources non renouvelées sont celles dont les réserves se terminent inévitablement un jour ou l’autre, étant donné qu’elles ne peuvent ni être produites, cultivées ni régénérées pour soutenir leur taux de consommation. Autrement dit, la consommation des ressources non renouvelées est supérieure à la capacité de la nature pour les recréer.

Comme exemple de ressources non renouvelées, nous citerons le pétrole. Une fois que les réserves pétrolifères se seront épuisées, il ne sera plus possible d’obtenir ce liquide naturel oléagineux. Les experts affirment que, rien qu’à constater le rythme actuel d’extraction et si l’on ne trouve pas de nouveaux gisements, les réserves mondiales de pétrole finiront par s’épuiser en moins d’un demi-siècle.

Les minéraux font également partie des ressources dites non renouvelées. L’industrie minière se charge de l’extraction des minéraux et d’autres matériaux de la croûte terrestre; l’exploitation minière consiste à dynamiter des montagnes et d’autres activités similaires qui démolissent littéralement le terrain. S’il ne reste plus de minéraux dans les sablières, celles-ci sont alors abandonnées.

La protection et le remplacement des ressources non renouvelées sont quelques-unes des tâches principales pour les groupes écologistes. L’énergie solaire et l’énergie éolienne, par exemple, sont des alternatives à l’usage de pétrole et d’hydrocarbures.



top