search
top

Définition de ressentiment

Le ressentiment est l’action et l’effet de se ressentir (avoir une colère ou des regrets par rapport à quelque chose). Le ressentiment est reflété dans différents sentiments et différentes attitudes, comme l’hostilité envers quelque chose ou quelqu’un, la colère non résolue sur un évènement, la fureur, la rancune ou l’incapacité de pardonner.

Exemples : « J’éprouve un grand ressentiment envers mon patron depuis qu’il a refusé de m’augmenter », « Ce ressentiment ne t’emmènera nulle part : tu dois apprendre à pardonner », « Le jeune garçon a accumulé des années de ressentiment qui ont éclaté quand il a décidé de faire exploser le centre commercial ».

Le ressentiment est la continuation d’un sentiment négatif. Une personne peut se mettre en colère avec quelqu’un et éprouver de la haine pendant un certain temps. Si cette haine ne cède pas, il s’agit alors de ressentiment. La seule façon d’en finir avec le ressentiment, c’est en pardonnant ou en acceptant les situations.

Le passé est un élément clé du ressentiment, car il a toujours pour base des évènements qui ont déjà eu lieu et qui ont laissé des marques indélébiles. On peut comparer le ressentiment à une plaie ouverte qui ne cicatrise pas et qui continue à faire mal.

Se montrer nerveux ou très sensible envers certaines situations ou personnes, avoir une attitude hostile, avoir du mal à faire confiance à de nouvelles relations et se sentir offensé sont quelques-unes des conséquences du ressentiment.

Les psychologues recommandent à ceux qui ont beaucoup de ressentiment d’essayer de ne pas rester enchaînés à ce qui suscite ce sentiment et d’oser se libérer de cette douleur. Il est important de souligner que la personne éprouvant du ressentiment se fait du mal à elle-même avec de tels sentiments négatifs.



top