search
top

Définition de ressemblance

La ressemblance est la qualité de ce qui est semblable (qui ressemble à quelqu’un ou à quelque chose). Deux êtres vivants ou objets semblables ont certaines caractéristiques en commun. Par exemple: « L’architecte a créé ce pavillon, qui est une ressemblance du Palais du Louvre », « J’ignore pourquoi on l’accuse de plagiat: les deux œuvres n’ont aucune ressemblance », « Les ressemblances entre ces livres sont évidentes et personne ne peut dire le contraire ».

Le concept de semblable peut également être employé avec un sens de pondération ou un caractère démonstratif: « Je me sens impuissant face à un problème semblable », « Je n’avais jamais entendu parler d’une histoire semblable ».

Appliquée à une figure géométrique, la ressemblance montre que la figure est différente d’une autre juste en ce qui concerne la taille/dimension, étant donné que ses parties préservent respectivement la même proportion. En ce sens, les triangles semblables sont ceux qui maintiennent une relation de ressemblance et qui ont donc une forme similaire. Dans le cas des triangles, contrairement aux autres figures, la forme ne dépend que de leurs angles.

Concernant la théologie chrétienne, l’expression latine imago dei est employée pour faire allusion à la création de l’homme à « l’image et à la ressemblance » de Dieu. Les théologiens trouvent que cette phrase biblique a à voir avec le domaine de l’homme sur les autres créatures que Dieu lui a donné et la capacité de procréation.

La ressemblance de la Bible, par ailleurs, est associée à une perfection de l’image, où par image il faut entendre le reflet de l’âme. Pour Saint Thomas d’Aquin, tous les êtres ont été créés à la ressemblance de Dieu, l’image (l’âme) étant ce qui diffère l’homme de toutes les autres créatures.



top