search
top

Définition de respiration

Du latin respiratĭo, la respiration est l’action et l’effet de respirer (absorber l’air, prendre une partie de ses substances et l’expulser, une fois modifié). Le terme est également employé pour désigner l’air que l’on respire.

Par exemple : « L’altitude rend la respiration difficile et complique la réalisation d’activités physiques », « J’ai du mal à respirer, j’ai besoin de sortir d’ici tout de suite », « Le coup de poing que j’ai reçu dans l’estomac m’a affecté la respiration, et j’ai fini par m’évanouir ».

Chez les êtres vivants aérobies, la respiration est un processus physiologique indispensable à la vie. Il s’agit d’un système d’échange de gaz avec l’environnement qui peut avoir lieu de plusieurs façons (par voie pulmonaire, branchiale, cutanée, etc.).

Les êtres humains reçoivent de l’oxygène par le biais de l’inspiration et exhalent du dioxyde de carbone. Au moment de la naissance, lorsque le bébé est séparé du cordon ombilical, l’acte de respirer est la première action indépendante du nouveau-né. Il y a lieu de signaler que, même si l’on peut passer plusieurs jours sans se nourrir ou boire, on ne peut cesser de respirer que pendant très peu de minutes. En effet, sans air, on ne pas vivre.

La respiration artificielle est un ensemble de manœuvres qui peuvent inclure l’usage d’appareils externes et qui cherchent à rétablir ou à conserver la respiration d’une personne suite à un accident (arrêt respiratoire). La respiration bouche à bouche est un exemple de respiration artificielle.

Enfin, on entend par respiration l’entrée et la sortie de l’air d’un endroit fermé.



top