search
top

Définition de repentance

La repentance (dit aussi repentir) est la douleur, le remord ou le regret que la personne ressent pour quelque chose qu’elle ait fait, cessée de faire ou dit. Celui qui se repent change d’avis ou ne correspond plus à un engagement particulier.

Exemples : «Je n’ai pas de mots pour exprimer na repentance : je te jure que je ne ferai plus jamais une chose pareille », « Le juge n’a trouvé aucune trace de repentir dans les déclarations du condamné », « Sans repentance, ça n’a aucun sens de présenter tes excuses », «Le repentir de l’assassin présumé n’a eu aucune importance pour la famille de la victime. »

Dans un sens religieux, la repentance est reconnaître les péchés, changer d’attitude et demander le pardon de Dieu. Dans la religion catholique, la repentance est associée au sacrement de la confession ou la pénitence à travers lequel les fidèles confessent leurs péchés à un prêtre, celui-ci leur impose une pénitence en réparation de ces péchés et les absout.

La repentance peut aussi faire partie de la loi. Dans certains pays, lorsqu’une personne exprime des regrets pour avoir participé à un crime devant un juge ou un tribunal, il peut y avoir une diminution de sa peine. Il est considéré que le repentant coopère avec la justice et, par conséquent, il lui est reconnue une pénalité inférieure.

Dans l’art, enfin, la repentance est une correction ou une modification pouvant être observée dans un dessin ou dans la composition d’une image. L’artiste, au lieu de supprimer et d’effacer l’erreur, la laisse pour pouvoir voir le processus de développement de la peinture en question.



top