search
top

Définition de réflexion

Le Trésor de la Langue Française informatisé (TLFi) mentionne quatre sens pour le mot réflexion, qui provient du terme latin reflexĭo. Il s’agit de l’action et de l’effet de réfléchir, de l’observation ou du conseil adressé à quelqu’un pour le juger, persuader ou convaincre, de la qualité de quelqu’un qui évite de se précipiter dans ses décisions et de la considération ou conclusion à laquelle conduit l’esprit.

Pour la philosophie, la réflexion est le processus de méditer ou de considérer quelque chose en profondeur, avec prudence et modération.

En physique, la réflexion est le phénomène par lequel la lumière incidente sur une surface est réfléchie. C’est donc le changement de direction d’un rayon ou d’une onde qui a lieu sur la surface de séparation entre deux milieux pour revenir à son milieu initial. La lumière, le son et les ondes d’eau peuvent être réfléchis.

Dans le cas de la réflexion de la lumière (ou optique), elle peut être spéculaire (comme dans un miroir) ou diffuse (lorsque l’image ne se conserve pas, mais que l’énergie est réfléchie).

Pour la mécanique ondulatoire et acoustique, c’est un phénomène identique à celui de la réflexion optique. Cependant, dans ce cas, ce n’est pas la lumière qui est absorbée/réfléchie, mais plutôt les ondes. La réflexion du son a lieu lorsqu’une onde rencontre un obstacle qu’elle n’arrive pas à dépasser, ce après quoi elle rebondie vers le milieu d’où elle vient.

En géométrie, la réflexion consiste à superposer (copier) tous les points d’une figure sur une autre position équidistante d’une droite dite axe de symétrie. Comme résultat, on obtient une image spéculaire de l’originale.



top