search
top

Définition de reconstruction

La notion de reconstruction se réfère à l’action et à l’effet de reconstruire. Ce verbe, à son tour, veut dire construire, édifier, fabriquer ou bâtir à nouveau. Exemples : « Les autorités haïtiennes travaillent sans relâche pour la reconstruction du pays », « La société a annoncé la reconstruction de l’hôtel qui a été touché par la tempête », « La reconstruction de l’usine prendra encore deux ans ».

Le terme peut être utilisé dans un sens physique pour évoquer les tâches spécifiques de la restauration ou de la rénovation. Cela signifie que s’il y a un bâtiment dégradé, la reconstruction consiste à renforcer ses fondements, refaire les peintures, etc.

Une autre utilisation du concept, cependant, est symbolique. L’idée de la reconstruction, dans ce cas, concerne le fait de récupérer une valeur ou une chose non matérielle et qui, pour une raison ou une autre, s’est perdue. En ce sens, il est d’usage de parler de la reconstruction du tissu social ou de la morale.

La reconstruction, par ailleurs, est le processus qui consiste à évoquer des souvenirs et d’essayer de les réunir pour compléter un concept ou la connaissance d’un fait : « La reconstruction de l’assassinat aura lieu demain avec la participation de l’accusé et des témoins », « Le psychologue est en train d’aider Marianne dans la reconstruction de son passé », « Le jeune homme qui a subi un traumatisme crânien n’arrive pas à achever la reconstruction de ce qui s’est passé ».

La linguistique historique est la discipline qui étudie les processus d’évolution des langues au fil du temps et qui fait appel à ce qu’on appelle la reconstruction interne et la reconstruction externe pour mener à bien l’objectif.



top